vignette générique

> > > Assemblée Générale Élective : Cantin repart pour un tour

Assemblée Générale Élective : Cantin repart pour un tour

Article du Télégramme - le 8 février 2017

Réélu vendredi à Châteauneuf à 86 % des voix président du comité de Finistère, pour une deuxième et dernière olympiade, Gérard Cantin entend poursuivre sur la voie de la professionnalisation et d’un travail horizontal en commun.

Bilan : « une révolution »

Davantage qu’une évolution, Gérard Cantin évoque « une révolution dans la façon de gouverner un sport sur un territoire ». « Pour le hand comme pour d’autres sports, la loi 1901 est toujours là pour encadrer nos structures, mais on a professionnalisé le comité en profondeur. » Fort d’un budget de 750.000 € dont la dépendance à l’argent de public, « de plus en plus rare comme partout », n’est que de 8 %, le CD29 dispose de six salariés et demi à plein-temps. Avec la Ligue de Bretagne et les autres comités, il a participé à la mise en place du groupement employeur du handball breton qui emploie 23 salariés dans la région avec des contrats 100 % CD, 50 % CD et 50 % club ou 50 % club et 50 % collectivité territoriale. « On a aujourd’hui des gens qui ont un vrai boulot comme tout le monde en vivant de leur passion », résume Gérard Cantin. Autre point fort, la création de l’Institut de formation de l’ouest handball Bretagne (IFOHB) sur le même mode transversal permet de gérer toutes les formations, de l’animateur au breveté d’état. La bonne santé du handball finistérien se mesure également au nombre de licenciés. La barre des 10.000 (9.937 actuellement) devrait être franchie rapidement.

Perspectives : « le club dans le rond central »

L’enjeu de l’olympiade 2016-2020 est « d’aller au bout » de la réforme territoriale entamée. Cela passe donc par « un travail horizontal en commun » avec la ligue et les districts, « chacun s’enrichissant des propositions et des actions des autres ». C’est aussi pour cela que la liste « Handball Finistère horizon 2020 » menée par Gérard Cantin soutient la liste « Handball Bretagne horizon 2020 » conduite par Sylvie Le Vigouroux, une des deux en lice lors de la prochaine assemblée générale régionale, le 25 février à Châtelaudren. « " Le club dans le rond central " est notre slogan, poursuit Gérard Cantin. Il s’agit de rendre la vie des clubs plus faciles afin qu’ils soient concentrés sur la pratique en s’appuyant au maximum sur nos salariés et les structures mises en place. »

L. B.

© Le Télégramme